Bibliographie.

Posté le 16/06/2016 dans Bibliographie.

blog 127 bibliographie 002Quand l’histoire éclaire le présent.

Voilà deux livres qui ne sont pas tout à fait du jour, l’un a été écrit par Amin Maalouf en 1983, traduit en plusieurs langues et édité en langue française en 1992. Le second tout à fait  récent puisqu’achevé d’imprimer en décembre 2015 est de l’historien  Pierre- Jean Luizard, mais tous deux nous donnent à réfléchir car ils concernent le monde arabe et l’Occident.

Les croisades vues par les arabes  d’Amin Maalouf.

« Chaque fois que nous évoquons les croisades, c’est à travers les récits des croisés. Mais il y a aussi ceux qui ont été envahis par les croisés et qui étaient les habitants de ces territoires…Voilà l’autre bout de la lorgnette ! Il faut bien constater que les versions orientales et occidentales ne coïncident guère. Nous avons, nous, écrit notre propre vision ; pendant ce temps, ils ont écrit la leur. C’est pourquoi cette nouvelle histoire des croisades ne ressemble à aucune autre » Alain Decaux, de l’Académie française.

« …A la fois fasciné et effrayés par ces Franj qu’il a connus barbares, qu’il a vaincus mais qui, depuis, ont réussi à dominer la terre, le monde arabe ne peut se résoudre à considérer les croisades comme un simple épisode d’un passé révolu. On est souvent surpris de découvrir à quel point l’attitude des Arabes et des musulmans en général, à l’égard de l’Occident reste influencée, aujourd’hui encore, par des évènements qui sont censés avoir trouvé leur termes il y a sept siècles… » Extrait de l’épilogue, p.283.

Les croisades vues par les Arabes, d’Amin Maalouf , éditions JC Lattès.

 

Le piège Daech. L’Etat islamique ou le retour de l’histoire, de Pierre-Jean Luizard.

« Le groupe Etat islamique, inconnu il y a encore quelques mois, a fait une entrée fracassante et sanguinaire dans l’actualité internationale. Profitant des crises en chaîne qui secouent l’Irak et la Syrie, « Daech » a pris le contrôle d’une vaste région et dispose aujourd’hui de gigantesques ressources financières. Sa volonté de construire un Etat le distingue nettement d’Al-Quaïda.

L’historien Pierre-Jean Luizard, grand spécialiste de la région, essaie de comprendre les succès de l’Etat islamique dans le contexte de déliquescence des Etats de la région, notamment l’Irak et la Syrie. Il met au jour des logiques moins visibles, locales autant que mondiales, sociales autant que religieuses, dont les racines remontent au début du siècle dernier, à l’époque où l’Europe dessinait les frontières actuelles du Moyen-Orient.

Dans cet essai qui fait dialoguer l’actualité immédiate et la grande Histoire, l’auteur explique pourquoi nous sommes aujourd’hui tombés dans le « piège Daech ».

Pierre-Jean Luizard est directeur de recherches au CNRS,historien spécialiste du Moyen-Orient, en particulier de l’Irak, de la Syrie et du Liban.

Le piège Daech. L’Etat islamique ou le retour de l’histoire. Editions La Découverte- Prix : 13,50 euros.

 

Bordeaux en 101 monuments et sites

Le festin  Hors série. Nouvelle formule entièrement refondue.

Images Le Festin en 101 monumentsBordeaux, Ville- Monde.

« Bordeaux est une ville passionnante. Autant par ce qu’elle montre que par ce qu’elle dissimule, souvent dans un même mouvement.

La transformation de la ville, ces vingt dernières années a été spectaculaire. Il a suffit d’un tramway pour que la perception des habitants en premier lieu, puis celle des visiteurs et des touristes, soit profondément modifiée. En fluidifiant la circulation, ce mode de transport, paradoxalement nouveau (un premier tram avait vu le jour dans la ville à la fin du XIXè siècle pour s’achever en 1958, annonçant l’ère du tout automobile) au design élégant et toujours indémodable, a permis une requalification urbaine de très grande ampleur. Celle-ci qui n’est d’ailleurs pas terminée, s’étend telle une toile d’araignée, ses rayons se projetant sur l’ensemble de l’agglomération : elle franchit allégrement les frontières naturelles, communales et mentales pour retisser un lien culturel qui s’était quelque peu estompé par la force des nécessaires, mais parfois anarchiques mutations intervenues lors des « Trente  Glorieuses … » Extrait de l’édito de Xavier Rauzan

Bordeaux, Ville-Monde en  monuments et sites, numéro spécial hors série. Editions

Le festin. 144 pages.15 euros.

 

Le festin, toujours et encore, parce que l’on ne s’en lasse pas, sort son numéro Spécial été : le n° 98.

2 le Festin du mois de juin

Grâce à lui cet été  vous allez découvrir, explorer et profiter des richesses de la grande région, appelée désormais « Nouvelle Aquitaine ». Revue en mains, vous visiterez « L‘archipel charentais –l’île d’Aix ».Sur le Bassin d’Arcachon découvrirez la saga des bâtisseurs Gaume au Pyla. Les réalisations de l’architecte Pétuaud –Létang  et ensuite vous ferez un saut jusqu’à Guétary au Pays Basque. Les amoureux des jardins seront ravis de découvrir ou retrouver les jardins d’exception dont celui d’Eyrignac. Le lecteur retrouvera l’exposition de prestige Hennessy à Cognac (Charente) puis fera un tour dans les Pyrénées avec le fabuleux petit train d’Artouste dans le Béarn qui suit sa voie au milieu d’un paysage à couper le souffle. En continuant à suivre le guide de pages en pages le lecteur découvrira des sites plus confidentiels tel de château de Ravignan dans les Landes, ou encore une enquête sur le folklore médiéval et ses représentations à Monflanquin une des plus jolies bastides du Lot et Garonne…

Bref, ce numéro «  Spécial été » une mine d’idée pour des vacances franco-françaises dans maintenant la plus grande région de France, notre « Nouvelle Aquitaine »

Le festin, n° 98 Spécial été. 128 pages, format 22X28cm Prix : 15 euros en vente dans les librairies et Maisons de la presse.

Le festin. Site Internet : www.lefestin.net


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *