Bibliographie

Posté le 15/06/2018 dans Bibliographie.

Au péril de l’humain –Les promesses suicidaires des transhumanistes

De Jacques Testart et Agnès Rousseaux.

« …Fabriquer un être humain supérieur, artificiel, voire immortel, dont les imperfections seraient réparées et les capacités améliorées, telle est l’ambition du mouvement transhumaniste, qui prévoit le dépassement de l’humanité grâce à la technique et l’avènement prochain d’un « homme augmenté » façonné par les biotechnologies, les nanosciences, la génétique. Avec le risque de voir se développer une sous-humanité de plus en plus dépendante de technologies qui modèleront son corps et son cerveau, ses perceptions et ses relations aux autres. Non pas l’ « homme nouveau »  des révolutionnaires, mais l’homme- machine du capitalisme.

Bien que le discours officiel en France, résiste encore à cette idéologie, le projet technoscientifique avance discrètement. Qui impulse ses recherches ? Comment se développent-elles dans les champs médicaux, militaires et sportifs ?  Comment les débats démocratiques sont-ils éludés ? Et comment faire face à des évolutions qui ne feront que renforcer les inégalités ? Surtout quel être humain va naitre de ces profondes mutations, de ces expérimentations brutales et hasardeuses sur notre espèce, dont l’Homo sapiens ne sortira pas indemne ?… »

Les auteurs :  Jacques Testart, est le biologiste bien connu car il est aussi le père scientifique du premier bébé –éprouvette né en 1982. Dans ce livre il développe une réflexion critique sur les avancées incontrôlées de  la science et de la technique dans ses nombreux écrits, dont « Faire des enfants demain ». Seuil, 2014 et L’humanité au pouvoir. Seuil, 2015.

Agnès Rousseaux, journaliste, coordonne le média indépendant Basta ! (www.bastamag.net) suivi par plus d’un million de lecteurs chaque mois. Elle a codirigé LeLivre noir des banques.LLL.2015

Au péril de l’humain est  un livre à lire absolument pour entrer en connaissance avec ces « démiurges » qui sont à la recherche de l’immortalité…mais à quel prix ? Paru aux éditions du Seuil- collection Science ouverte. Prix 21 euros.

Note de la rédaction : Sur le même sujet  Philosophie magazine du mois de juin (p.30) publie un article intitulé : « Utopie -Quand la Silicon Valley réalise l’idéal des soviets »« Union soviétique/Silicon Valley . Les géants californiens de la technologie sont à la recherche de l’immortalité…comme dans les années 1920 un groupe de penseurs soviétiques. Si les projets de ces philosophes communistes et l’utopie capitaliste de la Silicon Valley présentent d’étonnantes similitudes, cela en dit long sur notre inclinaison à troquer notre liberté contre la vie éternelle. » par Nils Markwardt.

 

Bordeaux – Les formes du désir.

Un abécédaire pour voir la ville autrement.

De Marc Saboya.

Il s’agit là du dernier ouvrage de l’auteur qui connait mieux que personne Bordeaux, car cet historien de l’architecture contemporaine est aussi un infatigable explorateur urbain et a consigné dans ce livre les notes prises au cours de ses multiples promenades dans sa ville ! Il regarde la cité telle qu’elle se présente aujourd’hui  avec son architecture si riche et si multiple, ses monuments prestigieux, mais aussi les bâtiments plus modestes qui passeraient peut être inaperçus au promeneur lambda plus ou moins attentif et curieux.

Illustré, ce livre se présente comme un abécédaire à entrées multiples, une invitation à se perdre au fil des pages, à parcourir  un voyage dans l’imaginaire merveilleux d’un Bordeaux réenchanté par la force d’un regard.

Bordeaux. Les formes du désir,  de Marc Saboya. Editions le festin. En vente en librairies au prix de 19,50 euros.

L’auteur : professeur émérite de l’Histoire de l‘art contemporain,( Université Michel de Montaigne Bordeaux3), est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’architecture contemporaine dont : « Ordre et désordre. Fragments d’architecture contemporaine à Bordeaux » – « Bordeaux. L’architecture et son double »…

 

 

 

 

La Dame de La Sauve (Tome 2) – De Sandrine Biyi

Avec ce deuxième Tome, l’auteure poursuit la saga romanesque, (qui comprendra 5 tomes) qu’elle a entreprise et  qu’elle a située au XIIè siècle dans le cadre de la magnifique abbaye de La Sauve Majeure.

Les lecteurs et lectrices passionnés par la lecture du 1er tome racontant la  vie de Philippe des Aygues, jeune noble de la Sauve, parti en croisades contre son gré, trouvant l’amour à Jérusalem en la personne d’une jeune femme arabe et médecin, qui lui donnera une fille Brunissende, finira par revenir en Aquitaine avec cette dernière; là celle-ci va se trouver en butte, d’emblée, aux différences de cultures entre Occitanie et Orient. Sa mère, avant de disparaître, lui ayant appris la médecine, elle va devoir combattre l’obscurantisme des religieux qui veulent l’empêcher d’exercer …ces lecteurs et lectrices seront, nous n’en doutons pas  également séduits par la suite de cette histoire qui verra Brunissende réussir, petit à petit, à faire accepter son souhait d’exercer la médecine, à s’adapter à son nouveau cadre de vie, à avoir des amis. Mais elle devra faire face à un drame qui va la toucher directement et devra se battre farouchement pour défendre ses amis.

Comme le premier ouvrage, ce deuxième tome fait référence à l’histoire locale, aux us et coutumes de cette époque. Sandrine Biyi redonne vie aux nobles et aux serfs du moment, explique comment était rendue la justice pendant que se construit la majestueuse abbaye et que monte l’influence du petit bourg de la Sauve Majeure. Une histoire romanesque mais aussi un roman empreint d’histoire !

La Dame de La Sauve (tome 1 et 2) –De Sandrine Biyi sont disponibles aux Editions du Halage au prix de 19,50 euros chacun (+ 4 euros pour frais d’envoi éventuels)-  Chemin de Halage.33880 Cambes. Egalement en vente en librairies. Les éditions du Halage, compte tenu de son succès, ont décidé de rééditer le tome 1, qui était épuisé. Il est à noter que la série est en phase d’adaptation pour une série télévisée.

 

L’Émigration des Pyrénéens aux Amériques – de Pierre Accoce.

Dans cet ouvrage qu’il a longuement mûri, l’historien et journaliste ¨Pierre Accoce retrace la grande saga du mouvement migratoire qui, au début du XXe siècle, poussa en masse des Français du Sud-ouest à partir vivre aux Amériques!

« …Difficile à imaginer, en 1825, le continent Nord-américain réunissait à peine vingt-millions d’humains. A présent, les USA abritent 326 millions d’habitants, le Canada 36 millions et le Mexique 126 millions. Dans le même temps l’Amérique du Sud a connu un accroissement similaire de sa population : quelques 375 millions de personnes aujourd’hui! Cette envolée duê en grande partie au progrès de l’humanité doit également beaucoup à l’émigration. Un apport, venu en majorité de l’Europe, considéré comme un bienfait, car les arrivants étaient aptes à travailler dès leur débarquement. expérimentés ils pouvaient embrasser sur l’heure cent professions… »

L’auteur : Pierre Accoce est né en 1928 à Sainte-Engrâce au Pays Basque, a été élevé à Arette puis à Oloron en Béarn. Il est encore membre du groupe archéologique de la Pierre -Saint-Martin, aux portes de Ste-Engrâce et de la Navarre espagnole. Service militaire à Castres et à Nîmes, dans la Coloniale. Il a été journaliste durant trente neuf ans à Paris. Rédacteur en chef de l’encyclopédie médicale de A à Z . Puis très longtemps à l’Express où il a d’abord mené le service des sports puis dirigé la rubrique médicale et enfin celle des sciences. Épris d’histoire contemporaine, il a aussi écrit de nombreux ouvrages, des documents, certains devenant des bestsellers traduits en plusieurs langues. Il a reçu le Prix de la Résistance« Les Français à Londres 1940-1944 »; le prix Raymond Poincaré pour « Médecins à Dien Bien Phu; le prix Littré pour  » Ces malades qui nous gouvernent », trois tomes qui sont le fruit d’une collaboration avec son ami suisse, le Dr Pierre Rentchnick.

L’émigration des Pyrénéens aux Amériques de Pierre Accore ouvrage broché de 182 pp , vendu en librairies au prix de 18 euros et publié par les Éditions  CAIRN, 14 rue des Bruyères. ZI Berlanne -64180 Morlaas- tél:05.59.27.45.61.courriel: editions-cairn@waanadoo.fr – Site Internet: www.editions-cairn.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *