Donnant…donnant!

Posté le 16/01/2019 dans Edito.

Donnant…donnant.

DONNANT !…donnant tel a été le nouveau crédo national impulsé par notre frétillant Président. L’a-t-on assez entendu ce « donnant …donnant » ces six derniers mois 2007 qui se sont terminés en apothéose avec la venue du bédouin magnifique ! « Donnant…donnant ! Je te laisse les otages bulgares, cela mérite bien une petite visite à Paris ? » Et c’est ainsi que l’on a vu le Bouffon du désert se pavaner au milieu des ors de la République. Donnant…donnant, soit ! «  Je mets un chapeau sur mon égo mais en compensation tu m’achètes quelques centrales  nucléaires, Rafales et autres babioles… ? » « Donnant…donnant ». Voire. Le désert est un pays de mirages où le sable coule entre les doigts comme entre le sablier !

« Donnant…donnant » Pour négocier les régimes spéciaux de retraite, les cheminots filent le train des négociations, pendant que nos députés sereins encaissent les dividendes de leur régime spécial revu et corrigé à la hausse !

« Donnant…donnant ». L’inflation s’installe pendant que le pouvoir d’achat s’érode : principe des vases communicants !

« Donnant…donnant » mais avec parcimonie comme en témoignent les résultats des tractations de Bali sur le réchauffement climatique !

La liste est non exhaustive car trop longue. Mais de quoi seront faits les « donnant …donnant » de 2008 ?

On aimerait un peu plus d’humanité et un peu moins de finances, un peu plus d’équité et un peu moins de langue de bois, un peu plus de bon sens et un peu moins de gaspillage de fonds publics, un peu plus d’attention pour notre bien commun  soit  pour cette bonne vieille planète qui nous supporte (encore) vaille que vaille !

Souhaitons-nous quand même quelques bons moments et bons vœux !

Colette Lièvre.

Cet édito est paru en janvier 2008 dans le n° 82 (-janv-février 2008)dans les Cahiers de l’Entre-deux-Mers…

Depuis… Le Bédouin magnifique a disparu dans les sables mouvants d’une révolution avortée laissant place à un chaos qui n’en finit pas… Notre République a changé deux fois de Présidents… Pour le reste quoi de nouveau …et bien  « Les Gilets Jaunes », comme une génération spontanée,  ont émergés et entendent bien se faire entendre portés par la Vox populi ! Pour dire quoi ? A peu près ce qui fut écrit dans ce n° 82. !!!

Comme nous sommes dans le bis repetita placent et bien nous vous souhaitons toujours quelques bons moments et bons vœux pour cette année 2019, quoi qu’il arrive !

Colette Lièvre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *